Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Covid-19 en France

144 921 cas en France (+ 115).

28 367 morts (+ 35) :

  • 18 022 morts à l'hôpital (+ 35) ;
  • 10 345 morts en EHPAD et EMS (+ 0) ;

1 655 personnes sont en réanimation (- 10) : 46e baisse consécutive.

17 185 hospitalisations (+ 7)

64 617personnes sont guéries  (+ 70).

Publié par Vigie Orange

Dans une interview au journal "Les Echos", le Premier ministre a précisé l'application des mesures de soutien au pouvoir d'achat annoncées par le Président de la République lundi 10 décembre.

Le projet de loi portant ces mesures sera présenté en Conseil des ministres mercredi 19 décembre et examiné au Parlement dès le lendemain.

 

1/ Prime exceptionnel 

Jusqu'à 1000 €, elle sera exonérée d'impôt sur le revenu, de cotisations sociales et de CSG-CRDS pour les salariés qui gagnent moins de 3 fois le SMIC (environ 3600 € nets par mois). Cela s'appliquera pour les primes exceptionnelles versés jusqu'au 31 mars 2019.

 

2/ Hausse de 100 € nets pour les travailleurs au SMIC

Cette hausse passera bien par une hausse de la prime d'activité (pour 80 €) qui sera versée dès le 5 février pour compléter le salaire de janvier. Le nombre de foyers éligibles à la prime d'activité sera élargi de 3,8 à 5 millions, ce qui permettra de concerner tous les célibataires sans enfants jusqu'à 1560 € nets par mois.

Un parent célibataire avec un enfant percevra la prime jusqu'à 2000 € / mois. Enfin, un couple dont l'un gagne le SMIC et l'autre 1750 € et avec deux enfants, recevra 200 € supplémentaires par mois.

 

3/ Exonération d'impôt et de cotisations sociales des heures supplémentaires

Cette mesure entrera en vigueur dès le 1er janvier et permettra un gain moyen de 400 € par an.

 

 

Mesures de pouvoir d'achat : les précisions du Premier ministre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article