Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Covid-19 en France

144 921 cas en France (+ 115).

28 367 morts (+ 35) :

  • 18 022 morts à l'hôpital (+ 35) ;
  • 10 345 morts en EHPAD et EMS (+ 0) ;

1 655 personnes sont en réanimation (- 10) : 46e baisse consécutive.

17 185 hospitalisations (+ 7)

64 617personnes sont guéries  (+ 70).

Publié par Vigie Orange

Tout voyageur se déplaçant en train en France (et dans tout pays de l'Union européenne) dispose de droits en cas de retards à l'arrivée, de correspondance manquée ou de train annulé. La Vigie Orange vous explique tous vos droits.

 

1/ En cas de retard de train 

Pour tout retard entre le lieu de départ et celui d'arrivé peut être indemnisé. Le remboursement est fixé, a minima, à :

- 25 % du prix du billet en cas de retard d'une à 2 heures (entre 60 et 119 minutes) ;

- 50 % du prix du billet pour un retard de 2h ou plus (120 minutes ou plus).

L'indemnisation est également prévue pour les voyageurs détenant une carte de transport ou un abonnement et qui sont confronté, régulièrement, à des retards ou des annulations.

Le paiement de l'indemnisation doit intervenir dans un délai d'un mois suivant la demande du voyageur. Elle peut être payée en espèces à la demande du voyageur.

Un seuil minimal d'indemnisation peut être fixé par l'entreprise de transport. Ce seuil ne peut pas être supérieur à 4 €.

 

2/ L'assistance aux voyageurs en cas de retard de train

En plus de ternir le voyageur informé, l'entreprise de transport doit, si le retard est supérieur à 1 heure, offrir aux voyageurs :

- repas et rafraîchissements ;

- hébergement (et transport vers cet hébergement) si un séjour d'une nuit est nécessaire suite à ce retard ;

- si le train est bloqué en pleine voie, le transport entre le lieu où se trouve bloqué le train et la gare de destination, par tout moyen.

 

3/ Remboursement et réacheminement

Si, avant son départ, le voyageur peut s'attendre à ce qu'un train arrive avec plus d'une heure de retard, il doit se voir proposer :

- le remboursement intégral du billet ;

- éventuellement, un voyage retour vers le lieu de départ initial ;

- la poursuite du voyage ou un réacheminement, dans des conditions de transport comparables. Selon les convenances du voyageur, ce réacheminement peut avoir lieu dans les meilleurs délais ou à une date ultérieure.

 

Quels droits à l'indemnisation en cas de train en retard ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article