Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Covid-19 en France

144 921 cas en France (+ 115).

28 367 morts (+ 35) :

  • 18 022 morts à l'hôpital (+ 35) ;
  • 10 345 morts en EHPAD et EMS (+ 0) ;

1 655 personnes sont en réanimation (- 10) : 46e baisse consécutive.

17 185 hospitalisations (+ 7)

64 617personnes sont guéries  (+ 70).

Publié par Vigie Orange

Depuis le 1er janvier 2019, les locations de résidences principales via des plateformes en ligne sont plafonnées automatiquement dans 18 villes. La limite légale a été fixée à 120 jours par an de location.

Les 18 villes concernées sont :

Aix-en-Provence Annecy
Bordeaux Levallois-Perret
Lille Lyon
Martigues Menton
Neuilly-sur-Seine Nice
Nîmes Paris
Roquebrune-Cap-Martin Saint-Paul-de-Vence
Saint-Cannat Sète
Versailles Villeuneuve-Loubet

Cet engagement a été pris en juin 2018 entre le Gouvernement et les plateformes membres de l'UNPLV (Union nationale pour la promotion de la location de vacances). Les données sont échangées avec les autres plateformes pour éviter, par exemple, qu'après avoir dépassé son seuil de 120 jours sur AirBnB, un particulier ne cherche a mettre son bien sur "Le Bon Coin".

En plus de cette limitation, les plateformes doivent obligatoirement déclarer à l'administration fiscale les revenus réalisés par les utilisateurs ainsi que le nombre de transactions.

Enfin, depuis le 1er décembre 2018, tout loueur de meublé touristique doit être enregistré et son numéro d'enregistrement doit figurer sur son annonce en ligne.

 

Paris prononce un montant d'amendes records contre les loueurs

Profitant des opportunités ouvertes par le durcissement de la loi, la ville de Paris a prononcé un montant total d'amendes de 2,1 millions d'euros contre des loueurs ne respectant la loi, contre 1,3 million d'euros en 2017. Les amendes peuvent, au maximum, atteindre 50 000 €.
 

Les règles pour les locations type AirBnB se durcissent
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article