Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Covid-19 en France

144 921 cas en France (+ 115).

28 367 morts (+ 35) :

  • 18 022 morts à l'hôpital (+ 35) ;
  • 10 345 morts en EHPAD et EMS (+ 0) ;

1 655 personnes sont en réanimation (- 10) : 46e baisse consécutive.

17 185 hospitalisations (+ 7)

64 617personnes sont guéries  (+ 70).

Publié par Vigie Orange

La France a présenté fin janvier sa feuille de route pour la période 2019-2023 et pour la période 2024-2028.

Ces travaux doivent aboutir, après une phase de consultations, à la parution d'un décret à la mi-année 2019. Ces feuilles de route aboutissent à une réduction de 14 % entre 2012 et 2028 de la consommation finale d'énergie qui doit, ensuite, aboutir à la neutralité carbone d'ici 2050. Les énergies renouvelables doivent atteindre 40 % du mix énergétique en 2030.

 

Eoliennes

L'objectif est d'arriver à 15 000 éoliennes en 2028 contre 8 000 actuellement.

 

Solaire

Le solaire serait l'objet d'une développement ambitieux de 1,5 GW par an.

 

Nucléaire

14 fermetures de réacteurs sont prévues d'ici 2035 pour arriver à une part du nucléaire dans le mix énergétique de 50 %.

 

Gaz vert (gaz produit à partir de déchets agricoles ou ménagers)

Alors que la loi de 2015 prévoit que la consommation de ce type de gaz devait représenter, en 2030, 10 % de la consommation totale de gaz, cette feuille de route ne prévoit plus qu'un objectif de 7 %. Le gouvernement souhaite, en effet, que le secteur réduire d'abord sensiblement ses coûts.

 

Certaines mesures de cette feuille de route feront l'objet d'articles de loi, notamment la fin des tarifs régulés du gaz incluse dans la loi PACTE, ou certaines mesures pour développer l'autoconsommation.

 

La feuille de route de la France en matière d'énergie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article