Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Covid-19 en France

144 921 cas en France (+ 115).

28 367 morts (+ 35) :

  • 18 022 morts à l'hôpital (+ 35) ;
  • 10 345 morts en EHPAD et EMS (+ 0) ;

1 655 personnes sont en réanimation (- 10) : 46e baisse consécutive.

17 185 hospitalisations (+ 7)

64 617personnes sont guéries  (+ 70).

Publié par Vigie Orange

Mardi 9 juillet, suite au 2e Conseil de défense écologique, Elisabeth Borne, ministre des transports, a annoncé la création, dès 2020, d'une écotaxe sur les billets d'avion pour tous les vols au départ de la France, sauf vers la Corse et l'Outre-Mer. D'un montant de 1,50 € à 18 €, cette taxe devrait rapporter environ 180 millions d'euros par an et servir à financer des investissements dans le ferroviaire mais aussi dans le routier. Air-France s'oppose à cette taxe qui, selon ses calculs, lui couterait environ 60 millions d'euros par an.

Vols intérieurs et intra-européens Classe économique 1,50 €
Vols intérieurs et intra-européens Classe affaires 9 €
Vols hors Union européenne Classe économique 3 €
Vols hors Union européenne Classe affaires 18 €

Cette taxe ne s'appliquera pas aux vols arrivant en France et sera intégrée au projet de loi de finances pour 2020, examiné au Parlement à l'automne 2019.

Les taxes et redevances représentent plus de la moitié du prix du billet d'avion en France pour un total de 4,8 milliards d'euros. Air-France est redevable, chaque année, de 616 millions d'euros de taxes et 905 millions d'euros de redevances.

 

Un doublon de la "taxe Chirac"

Cette taxe s'ajoutera à la taxe sur les billets d'avion (dite taxe Chirac), créée en 2005 pour financer la lutte contre les épidémies en Afrique (paludisme, sida et tuberculose principalement) et donc la partie non consommée par le FSD (fonds de solidarité pour le développement), soit environ 30 millions d'euros, sera désormais reversé à l'AFITF (agence de financement des infrastructures de transport de France). Si elle est très proche de la nouvelle écotaxe, la taxe Chirac est internationale, s'appliquant dans plusieurs pays (Cameroun, Chili, Congo, Madagascar, Mali, île Maurice, Niger, Corée du Sud et France) et concerne tous les billets d'avion pour un vol au départ d'un des pays participant. Pour la France, cette taxe est fixée :

Vols intérieurs et intra-européens

(dont Suisse et EEE)

Classe économique 1,13 €

Vols intérieurs et intra-européens

(dont Suisse et EEE)

Classe affaires 11,27 €
Vols hors Union européenne Classe économique 4,51 €
Vols hors Union européenne Classe affaires 45,07 €
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article