Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Covid-19 en France

144 921 cas en France (+ 115).

28 367 morts (+ 35) :

  • 18 022 morts à l'hôpital (+ 35) ;
  • 10 345 morts en EHPAD et EMS (+ 0) ;

1 655 personnes sont en réanimation (- 10) : 46e baisse consécutive.

17 185 hospitalisations (+ 7)

64 617personnes sont guéries  (+ 70).

Publié par Vigie Orange

Avec un peu plus d'une journée de retard sur le planning européen Emmanuel Macron a nommé sa candidate pour la prochaine Commission européenne qui sera présidée par l'Allemande Ursula von der Leyen.

Sylvie Goulard, née le 6 décembre 1964 à Marseille, est une grande connaisseuse des dossiers européens ayant été de 2009 à 2017 députée européenne MoDem. Elle a été nommée, le 17 mai 2017, ministre des Armées du premier gouvernement Philippe mais elle démissionne à peine un mois plus tard elle démissionne en raison de l'enquête sur l'affaire des assistants parlementaire du MoDem (Mouvement démocrate) au Parlement européen, pour laquelle elle n'est pas mise en examen, mais qui n'est toujours pas close à ce jour.

Depuis le 17 janvier 2018, elle occupe le poste de second sous-gouverneur de la Banque de France.

Si sa candidature est acceptée par Ursula von der Leyen, elle succèdera à Pierre Moscovici, actuel commissaire aux affaires économiques et monétaires, à la fiscalité et à l'Union douanière qui, lui, est pressenti pour prendre la tête de la Cour des comptes en remplacement de Didier Migaud, lui-même, envisagé pour diriger la HATVP (Haute autorité pour la transparence de la vie publique).

La France espère un porte-feuille centré sur les questions économiques mais la nomination d'une autre française, Christine Lagarde, à la tête de la BCE (Banque centrale européenne) pourrait contrarier ces plans.

La Danoise Margrethe Vestager pourrait se voir attribuer le sujet du numérique, le néerlandais Frans Timmermans serait lui intéressé par les enjeux environnementaux. Le Letton Valdis Dombrovskis, actuel vice-président en charge des questions économiques et financières pourrait demander un porte-feuille encore plus stratégique alors que l'irlandais Phil Hogan, actuel commissaire aux affaires agricoles serait tenté par le commerce. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article