Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Covid-19 en France

144 921 cas en France (+ 115).

28 367 morts (+ 35) :

  • 18 022 morts à l'hôpital (+ 35) ;
  • 10 345 morts en EHPAD et EMS (+ 0) ;

1 655 personnes sont en réanimation (- 10) : 46e baisse consécutive.

17 185 hospitalisations (+ 7)

64 617personnes sont guéries  (+ 70).

Publié par Vigie Orange

Retrouvez ici les annonces du Premier ministre, Edouard PHILIPPE à l'Assemblée nationale sur le plan de déconfinement :

16h02 : Le Gouvernement informera le Parlement toutes les semaines de l'applications des mesures de déconfinement

15h57 : Des adaptations législatives seront nécessaires. Notamment la limitation des déplacements entre départements et régions, la prorogation de l'état d'urgence sanitaire qui s'arrête le 23 mai actuellement. Ce texte sera présenté en Conseil des ministres le samedi 2 mai et examinée par le Parlement la semaine prochaine.

 

15h55 : Les lieux de culte pourront rester ouverts mais pas de cérémonies avant le 2 juin (uniquement les cérémonies funéraires dans la limite de 20 personnes). Report des mariages, y compris dans les mairies.

15h54 : Les festivals et grands salons professionnels ne pourront pas se tenir avant le moins de septembre, tout comme les rencontres de sport professionnel.

15h53 : Pas de pratique de sports collectifs, de sports en lieux couverts. Les parcs ne pourront rouvrir que dans les départements "verts" (faible circulation du virus). Plages fermées jusqu'au 1er juin au moins. Bibliothèques et petits musées pourront rouvrir dès le 11 mai.
Grands musées, salles de concert, cinémas, salles des fêtes : fermés au moins jusqu'au 2 juin.

15h52 : Il sera possible de circuler librement sans attestation, sauf pour les déplacements de plus de 100 km qui sont limités aux raisons professionnelles et familiales impérieuses.

15h51 : Personnes les plus âgées : aucune obligation mais principe de confiance et de responsabilité.

15h50 : Volonté de réduction des transports interdépartementaux et inter-régionaux sauf raisons professionnelles et familiales impérieuses. L'offre sera donc réduite fortement.

15h47 : Transports : 70 % de l'offre de transport de la RATP doit être disponible le 11 mai. Encourager la baisse de la demande (télétravail, horaires décalés, etc.). La capacité des transports sera réduite (éventuellement marquage au sol sur les quais, 1 siège sur 2 condamné, etc.)

15h45 : Réouverture des magasins (hors bars et restaurants) dès le 11 mai. Les marchés également, sauf avis contraire du maire. Les commerçants pourront conditionner l'accès au magasin au port du masque. Décision fin mai pour les restaurants et les bars. Les commerces de plus de 40 000 mètres carrés pourront rester fermés, hors section alimentaire, sur décision du préfet pour éviter les grands mouvements de personnes

15h44 : Le chômage partiel reste en vigueur jusqu'au 1er juin. En juin, il sera adapté à la reprise économique

15h43 : Des guides, réalisés avec les partenaires sociaux, seront disponible pour chaque branche. La santé et la sécurité des salariés est une priorité

15h42 : Déconfinement économique : télétravail maintenu partout où c'est possible jusqu'au 2 juin pour limiter le retour dans les transports publics et les contacts. Sinon, l'étalement des horaires de travail doit être encouragé

15h41 : Les crèches seront rouvertes, dès le 11 mai, avec un nombre d'enfants limité

15h38 : Pas plus de 15 élèves par classe ; distribution de gel hydroalcoolique, règles de distanciation ; masques pour les enseignants mais pas pour les enfants d'écoles maternelles et élémentaires, ces enfants ne pouvant pas porter les masques dans des conditions satisfaisantes (mais des masques pédagogiques seront disponibles si besoin, par exemple lorsqu'un enfant est malade et que ses parents doivent venir le chercher)

15h36 : Impératif pédagogique et de justice sociale du retour à l'école. A partir du 11 mai, réouverture des écoles maternelles et élémentaires. A partir du 18 mai, réouverture des collèges en commençant par les classes de 6e et de 5e. Pour les lycées, décision prise fin mai.

15h34 : 1ère phase, du 11 mai au 2 juin, qui permettra de mesurer les effets de la première phase du confinement.

La situation des hôtels et des restaurants sera évaluée fin mai.

2e phase du 2 juin à l'été. Chaque phase durera environ 3 semaines.

Le déconfinement sera adapté à la circulation du virus dans les départements. Les indicateurs seront fixés le 7 mai pour déterminer les départements entrant dans la catégorie des départements ayant une circulation élevée du virus ("départements rouges") et ceux ayant une circulation faible du virus ("départements verts").

15h32 : Si à la fin de la semaine précédant le lundi 11 mai la contamination reprend en raison d'un relâchement du confinement, le déconfinement pourrait être reporté ou se faire dans des conditions plus restrictives. Il ne faut donc pas relâcher les efforts du confinement jusque là

15h30 : A ce jour, on ne sait pas si l'application fonctionnera et comment elle fonctionnera précisément. Avant le déploiement de l'application, un débat sur ce sujet, suivi d'un vote, sera organisé au Parlement

15h29 : Utilisation des outils numériques. Dans les zones les plus denses, il est très compliqué de reconstituer les chaînes de transmission. C'est l'objectif de StopCovid : être prévenu si l'on a été en contact proche d'un personne contaminée

15h27 : L'isolement a pour but de casser les chaînes de transmission. Ce n'est pas une punition mais une protection. Il reposera sur le civisme de chacun mais des contrôles pourront être mis en place. L'isolement pourra être à domicile, entraînant le confinement de tout le domicile, ou dans un lieu tiers (hôtel par exemple), mis à disposition

15h26 : Lorsqu'une personne est testée positive, les personnes ayant eu un contact avec elle seront testées et confinées 14 jours.

15h25 : Les tests seront pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie

15h24 : L'objectif est d'arriver à 100 000 tests sérologiques par jour

15h23 : Le Premier ministre revient sur le dépistage et les stocks de tests

15h22 : 5 millions de masques lavables par semaine seront réservés aux personnes en situation de grande précarité

15h21 : "J'encourage les entreprises à équiper leurs salariés en masques de protection"

15h19 : Nous recevons près de 100 millions de masques chirurgicaux par semaine. Nous recevrons près de 20 millions de masques "grand public" par semaine au mois de mai. Les collectivités locales prennent en charge 50 % du coût des masques "grand public" qu'elles commandent

15h17 : Le Premier ministre revient sur la gestion des stocks de masques

15h16 : Aux gestes barrières connus (distanciation physique et lavage de mains), pourra s'ajouter le port du masque selon les situations

15h15 : "Protéger / Tester / Isoler".

 

15h14 : Tous les territoires n'ont pas été touchés de la même façon. Il faut prendre en compte ces différences. Les maires et les préfets doivent pouvoir adapter la stratégie nationale au plan local. Le troisième axe de la stratégie du Gouvernement sera d'adapter le plan de déconfinement localement.

15h13 : le deuxième axe de la stratégie du Gouvernement sera la progressivité

15h12 : "Notre système hospitalier a tenu, au prix d'une fatigue des femmes et des hommes"

15h10 : "Nous allons devoir vivre avec le virus" en l'absence de vaccin et de traitement. "Ce n'est pas réjouissant mais c'est un fait" : c'est le premier axe de la stratégie du Gouvernement

15h08 : Les effets positifs du confinement ne doivent pas être dépassés par les effets négatifs qu'il entraîne

15h07 : " Le confinement, s'il devait durer trop longtemps, aurait des effets délétères "

15h05 : le Premier ministre débute sa déclaration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article