Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Covid-19 en France

144 921 cas en France (+ 115).

28 367 morts (+ 35) :

  • 18 022 morts à l'hôpital (+ 35) ;
  • 10 345 morts en EHPAD et EMS (+ 0) ;

1 655 personnes sont en réanimation (- 10) : 46e baisse consécutive.

17 185 hospitalisations (+ 7)

64 617personnes sont guéries  (+ 70).

Publié par Vigie Orange

C'est l'une des conditions du déconfinement posées par le Premier ministre, Edouard PHILIPPE : être capable de tester les personnes ayant des symptômes et, en cas de contamination avérée au Covid-19, tester les personnes avec qui elles ont été en contact.

Le Premier ministre a fixé l'objectif à 700 000 tests par semaine, le besoin étant estimé par le Gouvernement à au moins 525 000 tests par semaine. Pour atteindre cet objectif, la France, qui réalisait moins de 20 000 tests par semaine mi-mars, doit voir sa capacité de tests augmenter progressivement jusqu'au 11 mai. 

Où en es-t-on ?

L'objectif de 700 000 tests par semaine (soit une moyenne de 100 000 tests par jour) est-il atteignable pour le 11 mai ?

Semaine Tests réalisés durant la semaine Moyenne de tests par jour
9 au 15 mars 2057 294
16 au 22 mars 18 501 2 643
23 au 29 mars 58 179 8 311
30 mars au 5 avril 81 924 11 703
6 au 12 avril 98 911 14 130
13 au 19 avril 103 665 14 809
20 au 26 avril 104 493 14 928
27 avril au 3 mai 67 080 9 583
4 au 10 mai en attente en attente
Objectif 700 000 100 000

Source : site du Gouvernement https://dashboard.covid19.data.gouv.fr

Au vu de ces données, il semble que l'objectif de 700 000 tests par semaine à partir du 11 mai est totalement inatteignable. En effet, jamais plus de 105 000 tests par semaine (soit 15 000 par jour) n'ont été réalisés. On note même une baisse du nombre de tests lors de la semaine du 27 avril au 3 mai. Et si le 1er mai, férié, explique en partie cette baisse de 30 % environ, ce n'est pas la seule explication.

En effet, le mercredi 15 avril constitue un record en nombre de tests réalisés, avec 25 144 tests en une seule journée, nombre toujours loin de l'objectif de 100 000. Mais depuis la tendance est à la baisse : lors de la semaine du 27 avril, le "meilleur jour" est le mercredi 29 avril avec "seulement" 18 916 tests. De même, si l'on ne prend en compte que les jours ouvrés (le nombre de tests étant fortement réduit les week-ends), on passe de 20 000 tests par jour ouvré les semaines des 13 et 20 avril à seulement 16 222 tests par jour ouvré lors de la semaine du 27 avril.

Autre chiffre remarquable : du 10 mars au 4 mai, soit en 8 semaines, 536 428 tests ont été réalisés en France, soit près de 160 000 tests de moins que l'objectif fixé de tests par semaine dès le 11 mai.

En se basant sur les derniers chiffres, ce sont donc au moins 85 000 tests par jour (600 000 par semaine) qui manquent encore.

Mais avant de conclure au manque de tests, il faut noter que cette analyse porte sur les tests PCR effectivement réalisés en laboratoire, donc pas sur les capacités de tests PCR, ni même sur les capacités de tests sérologiques (prises de sang pour détecter la présence d'anti-corps), qui entrent bien dans l'objectif des 700 000 tests par semaine fixé par le Premier ministre.


La conclusion de la Vigie Orange : si l'approvisionnement en tests sera capital pour la réussite du déconfinement, rien ne permet de déterminer avec certitude que l'objectif de 700 000 tests ne sera pas atteint, même si le nombre de tests PCR réalisées en laboratoires depuis le début de la crise semble encore très insuffisant.

Covid-19 - La France aura-t-elle assez de tests le 11 mai ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article